http://sciences.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des sciences|faculte-sciences|http://www.sciences.uqam.ca/

Faculté des sciences


Recherche


sciences@uqam.ca



banniere pages
banniere pages

Portes ouvertes

Samedi 5 novembre 2016 (10h-16h)
Mardi 7 février 2017 (15h-20h)

banniere pages

Cette grappe touche aux diverses facettes de la construction de systèmes complexes matériels et immatériels (logiciels) accompagnant divers processus de la vie quotidienne, dont la télémédecine, la télésurveillance, ou le commerce électronique. Elle est à la rencontre du génie, de la science des matériaux, des technologies émergentes et des sciences informatiques. Elle se distique par sa relation proche avec le milieu industriel, son dynamisme et sa vision appliquée. Elle s’articule autour de sept thématiques, soit l’INFORMATIQUE THÉORIQUE, l'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, les MICROSYSTÈMES ET LES SYSTÈMES INTÉGRÉS, les NANOMATÉRIAUX ET l’ÉNERGIE, les RÉSEAUX DE TÉLÉCOMMUNICATION, le GÉNIE LOGICIEL, et les AFFAIRES ÉLECTRONIQUES. Ces sept thématiques comptent plusieurs recoupements disciplinaires et méthodologiques et des relations de services entre thématiques. Elles regorgent aussi d'opportunités d'innovation, notamment aux intersections et frontières des diverses disciplines.

Technologies emergentes CoFaMic - Groupe de conception et de fabrication de dispositifs microélectroniques et de microsystèmes NanoQAM - Centre de recherche sur les nanomatériaux et l'énergie LATECE - Laboratoire de recherche sur les technologies du commerce électronique

Les chercheurs des thèmes AFFAIRES ÉLECTRONIQUES et GÉNIE LOGICIEL s’associent aux développeurs et utilisateurs des technologies pour mettre en application les résultats de leurs recherches à des problèmes concrets, suite à une démarche fondamentale autant disciplinaire (génie logiciel, intelligence artificielle, télécommunications, informatique de gestion) qu’interdisciplinaires. Les logiciels libres font également partie des champs d’étude et de développement.

Le thème RÉSEAUX DE TÉLÉCOMMUNICATIONS couvre les aspects avancés de la gestion des réseaux et des nouvelles applications surimposées aux réseaux IP. Des outils innovants sont développés, permettant d'évaluer la qualité de service dans les réseaux. On s'intéresse ici également aux réseaux optiques et aux ontologies pour les télécommunications.

Le thème INFORMATIQUE THÉORIQUE approfondit entre autre la notion de constructions combinatoires comme celles d’arbres, de graphes, de permutations, ou encore de mots. Les chercheurs sous ce thème constituent l’un des principaux pôles de recherche au monde en combinatoire algébrique, combinatoire énumérative, et combinatoire des mots; avec en plus des axes de recherches liés à la bio-informatique et à l’analyse d’algorithmes.

Dans le cadre du thème MICROSYSTÈMES ET SYSTÈMES INTÉGRÉS et NANOMATÉRIAUX ET ÉNERGIE, des recherches sont menées en nanoélectronique (couches minces et nanotubes de carbone, circuits d'interface pour les capteurs intégrés, revêtements nanométriques sur des fils utilisés en microélectronique, transmetteurs à bande ultra large d'impulsions radio de faible puissance, commutateur optique à largeur de bande accordable, circuits de polarisation de microsystèmes électromécaniques), en chimie verte (nouvelles piles, catalyseurs, biomatériaux), en optique et en conception et architecture systèmes.

Les activités sous le thème INTELLIGENCE ARTIFICIELLE portent essentiellement sur les sujets suivants : l’ingénierie et les systèmes à base des connaissances, les agents artificiels cognitifs ainsi que les agents affectifs. La recherche s’organise via la production de systèmes tuteurs intelligents d’aide à l’apprentissage humain.

Retour en haut de page